Comment faire en sorte que son EVJ ne vire pas au cauchemar ?

24 janvier 2019

En règle générale l’enterrement de vie de célibataire est confié aux témoins et demoiselles/ garçons d’honneur.

 

Bien que les futurs.es mariés.es aient souvent une confiance aveugle en ces personnes qui leur sont très proches, il arrive plus souvent qu’on ne l’imagine que cette journée, soirée voire weekend tourne au drame.

Afin de vous éviter toute mauvaise surprise, voici quelques conseils pour faire en sorte que votre EVJ ressemble à celui dont vous rêvez.

À qui confier les rennes de son EVJ ?

Ce n’est pas parce que votre témoin est la personne qui vous est la plus proche que c’est nécessairement à elle que vous devez confier les rennes de votre enterrement de vie de célibataire.

 

Et oui ! si vous êtes d’un tempérament festif et que votre meilleur.e ami.e est plutôt « couché.e 20h » , il lui sera difficile de vous préparer un EVJ comme vous en rêvez.

Pourquoi ne pas préférer confier cette mission aux personnes qui ont le même tempérament que vous, les mêmes envies, les mêmes folies ?!

 

À l’inverse, si votre témoin aime sortir tous les weekends alors que vous ne supportez pas la foule et préférez vous détendre au spa, veillez à déléguer votre EVJ à un proche un peu plus zen ;-)

©iStock/wundervisuals

Saviez-vous que chez Une pincée d'amour - Lille nous vous proposions de prendre en charge l'organisation de votre EVJ ?! 

Pour en savoir + 

Ne laissez pas vos amis.es sans garde-fou

Vous êtes convaincues que Sophie sait pertinemment qu’il ne faut pas vous demander de vous déguiser en lapin le jour de votre EVJ et de réclamer aux passants des bisous en échange d’un préservatif.

 

Oups. Bien qu’elles soient vos meilleures amies, les personnes qui organisent votre enterrement de vie de célibataire n’ont pas nécessairement les mêmes envies que vous pour cette journée. Elles risquent alors de se méprendre et vous préparer ce dont elles souhaiteraient qu’on leur organise si elles aussi se mariaient dans 2 mois…

 

Pour éviter toutes mauvaises surprises, discutez de cette journée avec les organisateurs.trices (sans être trop oppressant.e bien sûr !) et donnez-leur quelques pistes pour qu’elles puissent cerner vos réelles envies et surtout ce dont vous ne voulez pas pour votre EVJ.

Prévoyez une Blacklist

 

- Ah tiens, Virginie, je ne savais pas que tu serais invitée…

- Surprise ! D’ailleurs je n’ai pas reçu de faire-part de mariage, c’est normal ? Mais ne t’en fait pas j’ai noté la date et ai posé mes congés pour le 15. Julien et les 3 monstres seront là aussi bien sûr. Tu es contente ?!

(…)

 

À moins d’avoir un groupe d’amis.es exclusif, la personne qui prend en charge l’organisation de votre EVJ ne connaît pas tous vos proches que vous aimeriez avoir près de vous à votre enterrement de vie de célibataire. Et encore moins les personnes que vous ne souhaitez pas avoir à vos côtés ce jour-là.

 

N’hésitez pas à lui faire part d’une liste de celles et ceux que vous souhaitez inviter ; ça lui facilitera la tâche et vous évitera les mauvaises surprises.

Un dernier coup de pouce

N'oubliez pas que le plus important n'est pas votre EVJ mais bien les personnes qui ont fait des pieds et des mains pour faire en sorte que cette journée soit une belle surprise.

 

Et même si ce n'est pas tout à fait ce à quoi vous vous attendiez, il n'est jamais trop tard pour se rattraper en organisant un évènement au retour de votre voyage de noce pour remercier toutes celles et ceux qui ont participé à votre plus beau jour qui restera celui de votre mariage.

©MarieClaire

By @UnePincéeDamour -

Wedding planner Lille

Article précédent

Article suivant

logo.png
Ziwa.png