Quels sont les aléas des préparatifs de mariage auxquels les futurs mariés ne sont pas préparés ?

26 mars 2019

Une fois la demande faite et les fiançailles célébrées, arrive la période des préparatifs de mariage. On se dit alors que le rêve peut enfin commencer et que les mois à venir seront sans aucun doute les plus beaux de toute sa vie. Oui mais… Les préparatifs d’un tel évènement ne sont pas toujours aussi simples et agréables que ce que l’on imagine.

 

Aux premières loges depuis l’agence française de wedding planner Une pincée d’amour, je vous livre ici les aléas des préparatifs de mariage auxquels les futurs mariés ne sont pas toujours préparés.

1/ Les contraintes d’un marché spécialisé

À moins d’être un professionnel du secteur du mariage, la plupart des futurs mariés sont novices dans la planification d’un tel événement. Où trouver un photographe de mariage ? Y a-t-il une deadline pour valider le menu du traiteur ? À quel moment doit-on envoyer les faire-part ? Beaucoup de questions pour lesquelles les réponses ne sont pas toujours évidentes et qui peuvent également varier d’une saison à l’autre, d’un prestataire à l’autre et bien sûr d’un mariage à l’autre.

 

Outre les nombreux blogs et annuaires qui proposent des outils et adresses en tous genres, faire appel à un organisateur spécialisé dans le mariage reste sans aucun doute le meilleur moyen de s’assurer des préparatifs sans stress (Dixit une wedding planner 😉).

2/ Un investissement des proches pas toujours à la hauteur de ses espérances

Le mariage est un événement unique pour les mariés qui – pour la plupart – vivent à 200% les préparatifs. Seulement, il arrive parfois que les proches ne soient pas aussi impliqués que les futurs mariés le souhaitent. Un témoin qui se rend difficilement disponible pour aider au choix des couleurs de la papeterie, Belle-maman qui critique plus facilement qu’elle n’encourage, des demoiselles et garçons d’honneur qui s’enthousiasment peu quant à l’organisation d’un enterrement de vie de célibataires etc.

 

Avant de vous mettre dans tous vos états et de risquer de mettre un froid dans vos relations avec vos proches, rappelons une chose : c’est vôtre mariage, pas le leur. Autrement dit, s’ils sont certainement très heureux pour vous et votre moitié, ils n’ont pas nécessairement autant de plaisir ni d’excitation que vous à passer le weekend à coller des timbres pour envoyer les 120 faire-part ou encore à jouer les animateurs pour votre EVJ. Alors plutôt que de leur imposer une mission, voyez avec chacun d’eux comment ils souhaiteraient s’investir. Et si Belle-maman est une vipère, dites-lui que vous préférez lui faire la surprise de la coiffure, du menu, des fleurs etc. le jour J 😉.

3/ Des doutes quant au Mariage

Le mariage est une décision importante dans la vie d’un couple. Outre une journée merveilleuse et un nouveau livret de famille, c’est avant tout un engagement l’un envers l’autre pour le restant de sa vie. C’est pour quoi, beaucoup de futurs mariés passent par cette phase de remise en question : est-ce qu’on fait le bon choix ? Suis-je certain/e que c’est bien lui/elle l’homme/ la femme de ma vie ? Et si je doute est-ce que ça ne voudrait pas justement dire que je fais une bêtise en l’épousant ? …

 

Ne vous affolez pas, c’est bien naturel de passer par cette phase de questionnements (pour ne pas dire « panique » chez certains/es). Mettez de côté les préparatifs qui sont omniprésents et soufflez un peu. Et surtout parlez-en. Vos témoins ont notamment pour mission de vous soutenir dans ces périodes de stress et auront certainement suffisamment de recul pour vous rappeler combien vous aimez votre moitié et formez un couple idéal 😉. Et n’hésitez pas non plus à en parler à votre chéri/e qui se pose sans doute ces mêmes questions.

4/ Pas toujours d’accord avec sa moitié

L’un souhaite un mariage intimiste tandis que l’autre en grande pompe. Elle veut une ouverture de bal à la Dirty Dancing mais lui préfère un flashmob avec les demoiselles et garçons d’honneur. Un service à table contre un buffet froid… Il est rare que les futurs mariés soient à 100% d’accord sur les décisions qui concernent leur mariage et cela joue parfois sur l’ambiance des préparatifs qui se transforment – pour certain – en conflits.

 

Un premier test à la solidité du mariage me direz-vous ! Le plus important est avant tout de savoir mettre des priorités entre les décisions à prendre à deux et celles que l’on peut laisser à sa moitié.

 

Et oui, parce que l’amour (et le mariage) c’est aussi savoir faire des concessions.

5/ Et le jour J comment ce sera ?

La salle : Check, le traiteur : Check, les invitations : Check… Tout semble être prêt pour le mariage mais comment en être sûr ?

Et si le jour J le traiteur oubliait de ramener la vaisselle ? Et si le trajet entre la mairie et l’église prenait plus de temps que prévu ? Et si le fleuriste oubliait de livrer les fleurs ? Et si, et si, et si… La date approche et les questions de l’organisation de la journée également.

 

Pour vous éviter tout stress inutile le jour de votre mariage : déléguez. Confiez l’orchestration de cette journée à l’un de vos proches en qui vous avez une parfaite confiance (et qui saura rester sobre assez longtemps pour se rappeler quelle musique vous avez choisi pour l’ouverture de bal 😉), ou encore reposez-vous sur un professionnel (@UnePinceeDamourLille).

Copyright ©BrookeTaylor

By @UnePincéeDamour -

Wedding planner Lille

logo.png
Ziwa.png