//POUR OU CONTRE// 3 jours de mariage ?

15 octobre 2018

Si cela suppose un budget supplémentaire, célébrer son mariage sur 3 jours permet de profiter de l’ensemble de ses invités qui, pour ceux qui viennent de loin, seront bien heureux de pouvoir amortir sur 3 jours de mariage plutôt qu’un leur billet de train ou d’avion.

 

On ne le répètera jamais assez, un jour pour célébrer son amour l’un pour l’autre, c’est très court ; alors pourquoi ne pas se le dire 3 jours d’affilé ?!

Jour n°1 : Un préambule officiel et intimiste.

Se dire Oui devant Monsieur/ Madame le/la Maire est un passage obligé avant toute cérémonie religieuse. Si les samedis sont souvent pris d’assaut en période estivale pour les mariages, les vendredis permettent aux futurs mariés de choisir sans contrainte l’horaire de passage devant l’officiant et ainsi organiser comme bon leur semble le reste de la journée – après-midi – soirée.

 

Cette première journée peut également permettre à celles et ceux dont les parents participent au budget mariage en échange d’invitations en leurs noms, de célébrer leur premier Oui en comité restreint aux plus proches parents et ami.es.

©Mariage.net

©Streetfocus 

©ybphotographic

Jour n°2 : "LA" journée.

Le deuxième jour est l’occasion de se dire à nouveau Oui, cette fois-ci devant un officiant religieux ou laïque.

 

C’est aussi la journée où tous les invités sont présents autours des mariés qui, généralement, trouvent à peine le temps de se croiser pour trinquer ensemble à leur amour. Il faut aller embrasser la tante Suzanne, remercier l’oncle Philippe, saluer les clients de beau-papa sans oublier les collègues de belle-maman…

 

Une journée intense, sans répit, aucun !

©Tessa Barton

©Reego

Jour n°3 : La journée où l’on profite et se détend. Enfin !

Cela faisait un, voire deux ans que les mariés passaient leurs journées de repos à organiser, planifier, répéter leur mariage. Le 3e jour est alors la célébration de la fin de cette période de stress !

 

Attention, il n’est pas question ici de mettre la main à la patte pour ranger et nettoyer la salle, mais plutôt de profiter encore un peu des festivités en compagnies des invités les plus proches. C’est aussi l’occasion de laisser de côté le BlingBling de la veille en faisant appel à de nouveaux prestataires tels qu’un foodtruck ou des jeux géants.

 

Et pourquoi ne pas proposer à vos invités une activité, comme par exemple une chasse au trésor, une balade en forêt, une sortie en bateau… Cette journée est celle qui permet aux jeunes mariés d’improviser comme bon leur semble, sans « tradition oblige » !

©Sasstass & ThePoorHorse 

©La mariée aux pieds nus

Jour n°4...

le 4e jour est celui où les mariés profitent enfin d’un temps tous les deux avant – pourquoi pas – de s’envoler pour un voyage de noce en tête à tête !

logo.png
Ziwa.png